PONT SUR LA LOIRE
Franchissement Est / bras de Pirmil - Nantes (44)

Programme :
Ouvrage sur la Loire 2 x 1 voie auto et liaisons douces piétons-cycles

Longueur :
300 m

Maître d’ouvrage :
Communauté Urbaine Nantes Métropole 

Coût :
19,09 M € HT

Avec :
Nicolas Mayeur, architecte associé
Ingérop, bet

Concours 2005

UTILISANT LE PRINCIPE DE LA CHAÎNE ET DE LA TRAME, UN PONT SUR LA LOIRE COMME UNE “TRESSE ENTRE LES RIVES“

Trame, fil, tissage, couture : autant d’images illustrant ici précisément la volonté de tramer les relations inter-quartiers entre les deux rives, de tisser ensemble les fils des cheminements en une belle continuité. Dans ce projet, ces comparaisons deviennent la forme même du franchissement, définissant à la fois son parti architectural, son principe fonctionnel et ses solutions techniques. Ainsi, les composantes de l’ouvrage reprennent à leur compte le principe de la “chaîne” et de la “trame” :

  • La “chaîne”, fils tendus sur le métier du tisserand, est figurée par deux arcs parallèles, placés perpendiculairement à l’axe de la Loire. Ils renvoient à la dimension géographique du site : l’écoulement puissant du fleuve, la mesure de sa largeur, sa lente course vers l’océan …
  • La “trame”, ensemble des fils qui, entrelacés autour de la chaîne, constitue la matière et le dessin de l’étoffe, est représentée par les tabliers de l’ouvrage. Comme filés par une navette moins rigoureuse, ils tissent entre les deux arcs les fils plus libres des cheminements urbains.